<<

Rencontre - Lydia Mutsch

Lydia Mutsch
Ministre de la santé du Grand-Duché de Luxembourg

Que fait votre Ministère pour promouvoir l’emploi des légumes et des fruits dans la cuisine au quotidien ?
Lydia Mutsch :
Depuis 10 ans déjà, le Luxembourg a mis en place un programme national pour la promotion de l’alimentation saine et de l’activité physique, « Gesond iessen, méi bewegen » (« Régime alimentaire sain, bouger plus »), porté par les ministères de la Santé, de l’Education Nationale, de la Famille et des Sports. Par ailleurs, il existe une étroite collaboration avec le ministère de l’Agriculture, notamment pour la mise en oeuvre du projet « Fruit@School ».

Parmi les activités du ministère de la Santé, les initiatives de sensibilisation pour augmenter la consommation des fruits et des légumes sont très nombreuses. Les publics ciblés sont, d’un côté, le grand public, d’un autre côté, des publics spécifiques tels que les femmes enceintes et allaitantes, les enfants, les adolescents, les populations âgées, la population active....

Les moyens de sensibilisation que nous avons utilisés dépendent des circonstances, des partenariats, des initiatives particulières auxquelles elles se rattachent et sont très variés : brochures, conférences, campagnes de communication, etc. Nous maintenons de nombreuses collaborations avec des acteurs locaux auprès desquels nous encourageons le choix sain, la consommation de fruits et légumes saisonniers, l’achat réfléchi de produits alimentaires, ...

Développer les compétences et le plaisir de cuisiner soi-même, de préparer personnellement les repas pour la famille et pour les amis sont des priorités de premier ordre. A commencer par les enfants et les adolescents. Cela représente un atout fondamental car dès leur plus jeune âge, ils interviennent, directement ou
indirectement, dans la sélection des aliments qui se retrouvent sur la table, en ce compris les fruits et les légumes.

Avez-vous d’autres projets dans ce domaine pour être plus actif encore à l’avenir ?
Lydia Mutsch :
En matière d’alimentation équilibrée, nos objectifs sont:

  • d’améliorer les compétences des enfants et adolescents afin qu’ils mettent eux-mêmes la main à la pâte en privilégiant, par exemple, la salade, les plats mijotés à base de légumes, mais aussi afin qu’ils entretiennent la richesse et la diversité de saveurs, goûts et textures tant des fruits que des légumes.
  • d’améliorer les compétences et le savoir-faire des enseignants, éducateurs et cuisiniers mais aussi des parents.

Votre opinion concernant l’image des légumes et des fruits a-t-elle changé avec votre fonction de ministre de la Santé ?
Lydia Mutsch :
Oui ! J’ai augmenté la consommation des légumes et des fruits au sein de ma propre famille et j’ai soutenu, avec beaucoup d’intérêt et de ténacité, les programmes de sensibilisation et d’information sur les modes de vie sains. Quel est votre légume favori et dans quel plat le préférez-vous ?
Ce sont les tomates qui ont du goût, qui sont donc bien mûres et que j’apprécie particulièrement quand elles sont préparées dans une bonne « tomate mozzarella au basilic ».

Quel est votre fruit favori. Avez-vous un plat préféré avec ce fruit ?
Lydia Mutsch :
J’adore les fruits d’été et en particulier les cerises. Et c’est quand elles sont tout simplement au naturel, que je les apprécie le plus.